Cannabidiol : Quels sont les effets du vapotage du CBD ?

Ces dernières années, le CBD (cannabidiol) a acquis une renommée considérable en raison de ses bienfaits pour la santé et de sa nature non psychoactive. En conséquence, l’utilisation du cannabidiol dans les traitements constitue désormais un substitut plus attractif à l’usage du cannabis traditionnel.

Le CBD existe sous des formes distinctes, notamment sous forme de têtes ou d’huiles ; cependant, avant de vapoter cette substance dans votre circulation sanguine, il est important de connaître les risques et les effets potentiels liés à l’utilisation du CBD. Ces connaissances vous aideront à faire des choix éclairés concernant l’utilisation de cette substance.

Le vapotage est la méthode la plus populaire pour consommer du CBD. C'est le moyen le plus rapide de ressentir ses effets puisque la substance est chauffée à travers une cigarette électronique et inhalée sous forme de vapeur directement dans votre système, vous permettant ainsi de ressentir son impact en un temps record.

Cet article vise à mettre en évidence les effets négatifs et positifs associés au vapotage du cannabidiol, sans exclure les allégations selon lesquelles il pourrait être utilisé pour traiter des problèmes médicaux.

Qu’est-ce que le CBD ?

Qu’est-ce que le CBD

Le CBD, également appelé cannabidiol, est l’un des centaines de cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis et se classe également au deuxième rang des substances actives les plus abondantes de la plante. Mais bien que le CBD soit un élément essentiel de la marijuana médicale, il peut provenir soit directement de la plante de chanvre, qui est un proche parent de la marijuana, soit être synthétisé en laboratoire.

Contrairement à son homologue THC (tétrahydrocannabinol), le CBD ne produit pas le « high » habituel provoqué par la consommation de marijuana. Au lieu de l’effet, le CBD est utilisé principalement pour son qualités thérapeutiques potentielles dans la réduction de l’anxiété, le soulagement de la douleur et les effets anti-inflammatoires.

Effets du vapotage du CBD

Vapoter du CBD produit divers effets sur le système corporel, le plus répandu étant l’induction d’une sensation de calme. La sensation ressentie en vapotant cette substance dépend largement du dosage appliqué. Par exemple, une faible dose de CBD induit de la vigilance tandis qu’une dose plus élevée provoque de la somnolence.
Par conséquent, pour obtenir l’effet souhaité en vapotant du CBD, assurez-vous d’obtenir les directives de dosage ou de consulter un professionnel sur la quantité appropriée à consommer.

1. Le CBD dans la réduction du stress et de l’anxiété :

Des études récentes ont indiqué que le cannabidiol réduit le stress en interagissant avec les récepteurs responsables de la régulation des comportements liés au stress et à l'anxiété dans le cerveau. Il a été noté que le CBD génère des résultats positifs lorsqu’il est utilisé pour soulager les troubles anxieux généraux, le SSPT, le TOC et d’autres conditions connexes.  

Les doses aiguës, qui sont de fortes doses uniques, donnent des résultats évidents par rapport aux doses chroniques de CBD, qui sont prises sur une longue période et montrent des effets non concluants.

Bien que les effets positifs de l’utilisation du CBD pour lutter contre l’anxiété soient irréfutables, la majorité des études menées se sont concentrées sur les doses orales de CBD, plutôt que sur les méthodes inhalées telles que le vapotage. À l’heure actuelle, les formes inhalées de CBD montrent des effets positifs moins constants dans le traitement de l’anxiété.

2. CBD et soulagement de la douleur :

La principale raison pour laquelle les gens vapotent du CBD est la gestion de la douleur. Le cannabidiol est extrêmement précieux pour traiter les migraines, les raideurs, les douleurs chroniques et même les douleurs liées au cancer. Le CBD peut servir à des fins anti-inflammatoires, le dosage dépendant du poids du patient, de la méthode d'utilisation et de la quantité de CBD consommée.

Malheureusement, comme le souligne le point ci-dessus, il existe un manque d’études concluantes permettant d’évaluer l’ampleur de l’effet du vapotage du CBD sur le soulagement de la douleur. Pourtant, les recherches existantes sur la médecine axée sur le cannabis suggèrent que les avantages possibles éclipsent les inconvénients associés à son utilisation.

Malgré le manque de preuves de qualité pour étayer l’efficacité positive du CBD dans la gestion de la douleur, les chercheurs ont conclu que les personnes souffrant de douleurs nerveuses chroniques peuvent bénéficier d’une utilisation prolongée de médicaments à base de cannabis.

3. CBD en vigilance :

Comme indiqué ci-dessus, le CBD induit la vigilance lorsqu’il est pris à petites doses. Cela contribue potentiellement à augmenter l’énergie et l’attention d’une personne. De plus, le CBD est un outil important pour améliorer la mémoire, la concentration et les capacités cognitives. Cependant, une telle affirmation a peu de preuves pour étayer sa véracité.

Quoi qu’il en soit, les recherches suggèrent fortement que le CBD améliore effectivement les conditions qui influencent le niveau de concentration et les niveaux d’énergie d’une personne.

4. CBD contre insomnie

CBD contre insomnie

De nombreuses personnes ayant des difficultés à dormir ont tendance à recourir au CBD pour soulager leurs symptômes. Le cannabidiol s’est avéré avoir un effet sédatif sur le système nerveux, bien que les recherches sur son effet sur les troubles du sommeil soient prématurées.

Même si des études suggèrent des effets favorables du CBD sur le sommeil, tout le monde n’en profite pas. Le dosage lors de l’utilisation de tout médicament à base de cannabis reste un facteur indispensable dans la manière dont les effets se manifestent. De fortes doses induisent la sédation, tandis que des doses plus faibles favorisent la vigilance.

Il est important de noter que les patients qui souffrent d’insomnie pourraient développer une anxiété face à leur état, compliquant ainsi la situation. Certaines enquêtes confirment également que les gens utilisent le CBD pour traiter la dépression liée à l’insomnie, même s’il n’existe aucune preuve factuelle de son efficacité dans le traitement de cette maladie.  

5. CBD et maladies chroniques :

Outre la gestion de la douleur, de l’anxiété et même de l’insomnie, le cannabidiol est extrêmement efficace pour traiter les maladies chroniques comme l’épilepsie, le diabète et le cancer.

L’utilisation du CBD médical dans la lutte contre le cancer est l’une des utilisations les plus connues de cette substance en médecine. Des études montrent que le CBD contrôle l’inflammation et modifie la façon dont les cellules cancéreuses se répliquent, empêchant ainsi la propagation de cellules nocives dans le corps.

Le CBD peut également être utilisé pour soulager les douleurs nerveuses chez les patients diabétiques de type 2 en frottant l’huile sur les zones d’inconfort. Le vapotage du CBD présente plusieurs avantages, parmi lesquels ses qualités anti-inflammatoires.

L’inflammation est l’une des principales causes de résistance à l’insuline et, par conséquent, de diabète. Des recherches effectuées au Université hébraïque de Jérusalem suggère que le CBD pourrait annuler les effets de l’inflammation, ce qui entraînerait des résultats prometteurs susceptibles de maintenir et d’éliminer le diabète.

Pour l’épilepsie, le CBD aide à la prise en charge pour compléter la prévention des crises. Des expériences ont démontré une diminution substantielle des convulsions chez les patients sous CBD, qui luttaient contre la sclérose tubéreuse de Bourneville et le syndrome de Dravet.

La recherche, bien que prématurée, indique que le cannabidiol peut être utilisé dans la prévention des convulsions et également augmenter l’efficacité des médicaments antiépileptiques.

6. CBD comme substitut au tabac :

Il a été démontré que vapoter du CBD aide les fumeurs à abandonner leur dépendance. Étant donné que le CBD est une substance sans nicotine qui ne produit pas d’effet, il a été conseillé à certains fumeurs de passer au vapotage pour contrôler leurs pulsions.

Une étude menée aux États-Unis par NBCI suggère que les fumeurs qui passent de la cigarette au vapotage présentent une réduction de leur besoin de nicotine et de l'effet qui s'ensuit.

Peu de gens réalisent pourquoi la nicotine est une substance extrêmement addictive. Lorsqu’une personne fume ou ingère de la nicotine, le cerveau libère l’hormone du bien-être, la dopamine, dans le système.

Une personne qui abuse de cette substance est susceptible de devenir dépendante car son cerveau adopte l’idée qu’on ne peut se sentir bien qu’en fumant. Le CBD sert l’objectif opposé et inverse généralement cette dépendance. Cela convainc votre système que vous pouvez être normal même sans nicotine.  

7. Le vapotage du CBD et son contexte instable :

Vapoter du CBD est un moyen fiable de briser la dépendance au tabac. Cela en fait un digne opposant à l’industrie du tabac, même si certains groupes considèrent le vapotage du CBD comme un double standard divertissant, en particulier les groupes qui sont fortement anti-tabac.

La dénormalisation du tabagisme visait auparavant le tabagisme et les fumeurs. Mais désormais, l’accent est mis sur les vapoteurs qui sont contraints de faire face à la stigmatisation née de la peur et de l’intolérance de personnes qui ne peuvent pas faire la différence entre fumer et vapoter.  

8. Effets secondaires potentiels du vapotage du CBD :

Le vapotage est une innovation relativement récente qui propose plus de requêtes que les informations dont nous disposons déjà. Par conséquent, il est difficile d’estimer tous les risques potentiels associés au vapotage.

D’après ce que l’on sait, le vapotage est une méthode infaillible pour arrêter de fumer et s’éloigner des dangers qui y sont liés.

La recherche sur les autres effets du vapotage de différentes substances sur le système corporel en est encore à ses débuts. Cela inclut des études sur l’impact des vapes de CBD sur le corps.

Les études disponibles documentent quelques effets secondaires résultant du vapotage du CBD, dont la majorité disparaîtraient avec le temps. Ces effets secondaires comprennent la somnolence, plus fréquente chez les nouveaux vapoteurs, la toux, les nausées, les maux de tête et les irritations de la gorge.

En conclusion

Vapoter du CBD est le moyen le plus rapide de profiter des bienfaits et des avantages thérapeutiques du cannabidiol, sans craindre de devenir dépendant. Le CBD est utilisé à des doses personnalisables et appliqué dans le traitement de diverses maladies et conditions médicales comme le diabète, la douleur chronique et même le cancer.

En inhalant cette substance dans les poumons, les patients remarqueront une amélioration significative de leur maladie et commenceront à voir des résultats positifs en quelques heures seulement.

Néanmoins, les patients qui décident de se tourner vers le CBD pour un traitement doivent veiller à sélectionner les meilleurs produits de vape du marché et suivre les dosages suggérés pour leur état. Ils peuvent également décider de demander conseil à un professionnel de santé qui les guidera dans leur démarche de vape CBD.